La sculpture et les estampes de Maïté Martinez nous invitent à suivre le cheminement de ses animaux imaginaires passeurs de pensées humaines.
Ses bronzes malicieusement transgressifs racontent l'humain mieux que s'ils le représentaient ; suggèrent un jeu d'interprétations, tendent un miroir où l'on peut y voir un objet, un animal, et peut-être après le sourire ou l'étonnement qu'ils provoquent, nous mènent avec humour vers une re-connaissance introspective, une délicieuse connivence...

Enfant, des étés passés en terre de Galice, l’imaginaire de Maïté Martinez s’est nourri des tumultes d’une nature dont l’atmosphère singulière est imprégnée de croyances et légendes anciennes. Une nature qui bruisse des conversations secrètes du vivant, végétal, animal, minéral… Chaque bronze raconte une histoire. Ses personnages malicieux et poétiques vous observent, discrètement… Sachez-le, ils vous attendaient ! Un clin d’œil, une connivence… et peut-être, vous surprendrez-vous à échanger avec eux… poursuivant alors une conversation avec l’enfant que vous n’avez jamais cessé d’être...  Galerie Feuillantine - Paris